Badoche

De VdAWiki.

 La Badoche 


L'origine du terme « Badoche » dérive du mot « Badaud », qui signifie « Flâneur » c'est-à-dire une personne qui se promène sans une destination précise.

Chants, danses et amusement sont les mots d'ordre de la « Badoche », une cérémonie qui, depuis une centaine d' années, anime les fêtes patronales de la Vallée d'Aoste et qui représente une tradition encore vivante surtout à La Salle. Célébrée avec grand enthousiasme par ses habitants, la « Badoche » se compose d'un groupe de jeunes qui organisent un bal populaire sur la place principale du pays. Le premier « Badocher » (le protagoniste principal de cette fête) doit choisir la première « Badochère » parmi les filles du bourg, suivi ensuite des autres « Badochers » qui forment d'autres couples.
Fichier:cultura_badoche_02.jpg
La veille de la fête les personnes s'habillent avec des costumes traditionnels, tandis que le jour suivant on commence par la messe et on ouvre ensuite les danses: les « Badochers » disent à haute voix "Danhe pe le badochers" et commencent à danser les premiers. Les danses impliquent aussi le maire, les autorités, la communauté et même les habitants les plus âgés. Un couple de « Badocher » guide de maison en maison le cortège qui est accompagné par des joueurs d'accordéon. Chaque groupe a une “alabarda” c'est-à-dire un bâton à trois pointes avec des fleurs, où les parents accrochent un ruban colorié avec la date de naissance et le prénom de leur enfant, né au cours de l'année.

Un « Badocher » porte un plat en bois décoré avec des fleurs, des cigarettes et des sucreries, un autre porte un plat avec un gâteau ayant la forme d'un pain noir avec, à son intérieur, de vieilles monnaies. La fête continue, accompagnée de chansons et de plats typiques et se termine très tard le soir, pour recommencer le lendemain depuis 14 heures jusqu'au soir.
Fichier:cultura_badoche_03.jpg

Outils personnels