Fort de Bard

De VdAWiki.

Sommaire

Localisation

Imposant et suggestif, le fort de Bard règne en maître à l’entrée resserrée de la Vallée d’Aoste.


Époque

Les premières mentions d’un établissement fortifié dans cet étranglement remontent à 1034.


Famille à laquelle appartenait le fort

Après avoir appartenu aux Savoie, le fort est devenu la propriété de plusieurs familles historiques.


Description

Edifié entre 1830 et 1838 sur les ruines de la précédente fortification, détruite par ordre de Napoléon Bonaparte, le fort actuel est le dernier d’une longue série de constructions militaires qui remonteraient aux époques préromaine et romaine. Un ambitieux plan de sauvegarde et de rénovation a débuté en 1993 et a permis au fort de retrouver une nouvelle identité et de rouvrir en janvier 2006, sous la forme d’un complexe muséal. Après avoir été la forteresse imprenable qui barrait l’accès à la Vallée d’Aoste, le Fort de Bard souhaite devenir la porte d’entrée sur le patrimoine de la montagne, en général, et des Alpes occidentales, en particulier. Le Fort compte déjà un Musée des Alpes, des expositions temporaires et un espace de promotion du patrimoine culturel et artistique valdôtain baptisé « Espace Vallée Culture ». Il s’enrichira prochainement de trois autres musées. La place forte possède trois principaux corps de bâtiment, sur plusieurs niveaux, entre 400 et 467 mètres de haut : le plus bas est l’Ouvrage Ferdinand, au milieu, l’Ouvrage Victor et, au sommet, l’Ouvrage Charles-Albert, soit au total 283 pièces.

Outils personnels