Joséphine Duc-Teppex

De VdAWiki.

Marie Joséphine Duc-Teppex est née à Aoste le 27 décembre 1855 d’une importante famille d’Aymavilles. Elle a été éduquée par les sœurs de Saint Joseph dont elle garda un souvenir nostalgique. Elle a été une des femmes les plus actives en ce qui concerne la littérature valdôtaine de l’époque. Sous le pseudonyme d’“Edelweiss” elle écrit de nombreuses œuvres littéraires comme Nouvelles et Légendes où elle démontre ses capacités d’écrivain et son emploi précis de la langue française. En 1880, à l’âge de 25 ans elle épousa Edouard Duc fondateur de l’“Almanach” et du “Mont Blanc” journaux qui s’occupaient de l’émancipation et du progrès du Val d’Aoste. Ces thèmes, qui touchaient Joséphine Duc-Teppex de proche, représentent l'une des raisons de l’engagement politique de cette femme qui avec son amour pour la patrie, son culte des traditions et son humanitarisme se distingua des autres auteurs contemporains.
Elle fut toujours très dévote à cause de son éducation, mais après sa conversion à la religion évangélique elle eut de forts contrastes avec l’église , en particulier avec l’évêque d’Aoste. Mais elle ne fut pas seulement une anti-catholique, elle chercha aussi à aider les femmes dans leur émancipation ; elle avait sur ce thème une opinion très progressiste pour l’époque, en effet elle pensait qu’une femme avait le droit d’être éduquée sexuellement et que le contrôle des naissances pouvait être un bon moyen pour permettre aux femmes de contrôler leur vie.
On peut bien se rendre compte de l’opinion de Joséphine dans un article Maternité et Misère  publié le 2 septembre 1904 dans “Mont Blanc”,: J’ai senti mon cœur se serrer péniblement, bien de fois, à la vue de tant de pauvres mères, tourmentées par le souci de voir accroître rapidement la famille, tandis que les ressources et le pain diminuaient.
Pourquoi l’ouvrier, le travailleur, le campagnard ne font-ils jamais des réflexions avant de mettre au monde des malheureux ? Ne savent-ils pas que la difficulté d’élever les enfants est en raison directe avec leur nombre ?
Non, ils ne le savent pas parce que personne ne les instruit là-dessus.
Enfin, au début du XXe siècle, son autobiographie est insérée dans le Dictionnaire biographique des écrivains et des auteurs. Le 5 mai 1977 elle meurt à l’âge de 92 ans.

Outils personnels