Parc du Grand-Paradis

De VdAWiki.

Sommaire

Localisation

Le Parc du Grand-Paradis englobe le massif du Grand-Paradis ainsi qu’une partie des vallées de Cogne, Rhêmes et Valsavarenche. Sa superficie est de 71 044 hectares.


Faune et Flore

Le Parc du Grand-Paradis protège les espèces les plus nobles de la faune et de la flore alpines. Sur ses sentiers on peut rencontrer des marmottes, des chamois et des bouquetins. La flore comprend des edelweiss, des rhododendrons, des sapins et des mélèzes.


Climat et hydrographie

Le climat y est caractéristique de la haute et de la moyenne montagne, avec des hivers froids et neigeux et des étés chauds. Il y a beaucoup de torrents dont le débit varie selon la période de l’année : le Savara ; la Grand Eyvia, la Doire de Rhêmes et d’autres petits affluents. Le Parc est ponctué de lacs et de glaciers.


Curiosités

Le Parc du Grand-Paradis a été créé en 1922 : c’est le premier parc créé en Italie et il a été le prototype de toutes les réserves d’Europe. L’été permet de parcourir les sentiers de haute altitude dotés de merveilleux panoramas sur les montagnes de la chaîne. L’automne est la saison des couleurs, quand les mélèzes se teintent d’orange et ressortent sur le blanc des premières neiges. En hiver, il est possible de faire du ski de fond ou de brèves excursions en raquettes dans les bois, à la découverte des traces d’animaux. Au printemps, il est très facile de rencontrer des chamois et des bouquetins qui descendent dans la vallée à la recherche des premières herbes.

Outils personnels